5 mai 2018

Marcel Schwob dans la collection "L'Imaginaire"

Pour les 40 ans (2017) de la collection "L'Imaginaire" chez Gallimard...

Hugo Pradelle propose un abécédaire avec un V comme Vies imaginaires !

"D’Empédocle et Paolo Uccello en passant par Cyril Tourneur et Pocahontas, Marcel Schwob fait des vies d’étranges éclipses, formes concises qui ne cessent de fasciner. Ceux dont il fait le portrait – imaginaire – l’arrêtent car, comme « tous les êtres, tous les hommes,  avec leurs passions, avec leurs couleurs, avec leurs instruments et l’histoire de ces choses diverses et leurs naissances, et leurs maladies et leurs morts », ils sont fascinants. Vrais et faux, impalpables, fictions véritables, ils forment un cortège narratif, un étrange florilège anthropologique, portatif, déplaçable, modifiable, inscrit dans l’imaginaire, dans la voix de celui qui les profère. Ah, l’exemplarité de la vie qui, depuis Plutarque jusqu’à Michon, en passant par Vasari ou Carlos Williams, refont la vie, défont la mort, se jouent de la vérité sans fin, infléchissent le réel, détournent les idées simples, rendent palpable ce qui fuit entre les doigts – le temps, la mémoire, les pures images. Ils nous habitent." [H.P.]







Biblio : 
- Marcel Schwob, Vies imaginaires, Paris, Gallimard, coll. « L’Imaginaire », 1993.
- Marcel Schwob, Cœur double, Paris, Gallimard, coll. « L’Imaginaire », 1997.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire